Ce menu nécessite le plug-in flash player

  Comment faire un bon compost ?

Voici les déchets que vous pouvez composter :

- Les déchets de cuisine : épluchures, marc et filtre à café, sachets de thé, pain, restes de repas (sans reste de viande rouge ou poisson), fruits et légumes avariés, croûtes de fromages, coquilles d’œufs broyés,…

- Les déchets de maison : mouchoirs en papier et essuie-tout(1), sciures et copeaux(2), plantes d’intérieur, cendres de bois froide…

(1) non imbibé de produits toxiques

(2) sciures et copeaux de bois non traité

- Les déchets de jardin : tontes de gazon, fleurs fanées, mauvaises herbes, feuilles, branchages broyés, paille, écorces…

Des règles simples pour réussir votre compost :

1. ALTERNER / MELANGER

- 1/3 de "matières brunes", riches en carbone et plutôt sèches

- 2/3 de "matières vertes", riches en azote et plutôt humides

2. BROYER / FRAGMENTER

Avant d’être incorporées, les tailles de haies, les tailles d’arbre et les grosses tiges, doivent être broyées ou fragmentées.

3. AERER / BRASSER

Retournez votre tas 2 à 4 fois par mois à l’aide d’une fourche ou d’un outil mélangeur.

4. SURVEILLER L’HUMIDITE

L’idéal est une humidité à 50% (comme une éponge bien essorée, l’eau ne doit pas suinter du tas) :

- Trop d’humidité : pourrissement

- Peu d’humidité : arrêt du processus de compostage

Triminy jardinier
La réussite d’un bon compost réside dans la diversité des matières organiques et dans leur équilibre.